27/10/2011

Jour 8 : Retour de la Baie d’Along et dernière soirée à Hanoi.

Après un petit déjeuner continental à bord de la jonque qui a stationné la nuit au large de l’île de Cat Ba (la plus grande des îles de la Baie), le groupe se sépare. En effet, à part les chiliens et nous-mêmes, les autres jeunes passent une journée/nuit de plus dans la baie et s’en vont visiter l’île de Cat Ba. Nous restons donc à bord pour rejoindre le port sur le continent. Nous y mangeons ce qui ressemblait à un repas « à l’occidental » (spaghettis, hamburgers,…) mais qui ne nous laissera pas un grand souvenir. Retour en bus vers Hanoi. Comme pour l’aller nous nous arrêtons à mi-chemin dans une sorte de grand hangar à la Luxembourgeoise où tous les cars s’arrêtent pour déverser leur flot de touristes à la recherche de boissons, snack et autres souvenirs. Arrivé à la capitale, une discussion s’installe dans le groupe sur le choix de l’hôtel, certains ayant une certaine envie de confort, qui n’a pas vraiment été présent depuis le début (par choix). Nous passerons donc la nuit dans un hôtel intermédiaire, et plus dans une auberge. Afin de joindre l’utile à l’agréable, nous décidons de faire une sortie culturelle et assister à un spectacle traditionnel de marionnettes sur eau, retraçant des scènes de la vie vietnamienne. Amusant les 10 premières minutes, le spectacle devient un peu long et nous rappelle un peu trop l’ambiance « Jeunesses Musicales » de nos années en culottes courtes. Nous passons le reste de la soirée à flâner dans le vieux quartier. Nous nous arrêtons pour manger dans un resto (en bord de rue, assis à 15 cm du sol bien entendu) au concept sympa : on cuit nous-mêmes notre plat. On choisit le menu chèvre/bœuf avec ses accompagnements. Un peu maladroit au début, on réussit finalement à maitriser la cuisson. Plus ou moins… Au hasard des prospectus reçus (on nous en donne des dizaines par jour), on remarque qu’un bar sympa se situe juste en face de notre hôtel: le Bucket’s Bar. Comme son nom l’indique, le concept veut qu’on y boive dans des seaux (rassurez-vous, pas de 10 litres). On enchaine donc les cocktails aux noms bizarres. Peut-être un peu trop ! En fin de soirée, pour une raison inconnue, la police vient vider le café. Nous traversons donc la rue pour rejoindre notre hôtel et passer la nuit après une soirée arrosée.

IMG_7952.JPGIMG_7957.JPGIMG_7964.JPG

 

 

 

 

 

IMG_7980.JPGIMG_7999.JPGIMG_8018.JPG

 

 

 

 

 

PS: Si vous voulez me détester, cliquez sur ce lien pour voir d'où j'ai écrit ce post (bientôt un post consacré à cette île sur ce blog)

10:13 Écrit par amaury dans Vietnam | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

c'est super de lire ton blog, ça me rappelle plein de souvenirs !
bisous de belgique
Anne

Écrit par : AnneKe | 28/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.